La Chapelle de Mater Admirabilis

les dames du Sacré-Cœur

En 1828 le domaine de la Trinité-des-Monts est confié à une communauté nouvelle de l’époque, les dames du Sacré-Cœur, fondée par Ste Madeleine-Sophie Barrat. Une congrégation enseignante.

Pauline Perdreau

En 1844 une jeune novice, Pauline Perdreau peint une fresque de Marie pour « mettre » Marie dans leur couloir de récréation. Ce couloir est rapidement transformé en chapelle devant les nombreuses grâces reçues dont témoignent les ex-voto qui couvrent les murs.

Mater Admirabilis

Le nom « Mater Admirabilis » est confirmé par le pape Pie IX qui aimait venir prier là. Cette fresque est représentée dans toutes les écoles du Sacré-Cœur du monde et aujourd’hui nous sommes témoins de la dévotion à cette Mater Admirabilis à travers les pèlerins du monde entier qui viennent chaque jour dans ce lieu.

Lire la vidéo

Accès

L’accès à la chapelle de Mater Admirabilis se fait par la porterie du couvent, de 9h à 19h en semaine, et de 10h à 16h le week-end.

Prière à Mater Admirabilis

Mère admirable,
trésor de calme et de sérénité,
nous t’aimons pour la lumière
de tes yeux baissés,
pour la paix de ton visage,
pour l’attitude révélatrice
de ta plénitude intérieure.
Tu es la Vierge de l’invisible et de l’essentiel.
Nous te supplions de nous détacher,
de nous déprendre de tout ce qui se voit
pour nous ramener et nous fixer
sur l’invisible que tes yeux regardent :
l’invisible présence, l’invisible vie,
l’invisible action, l’invisible amour.
Dans nos journées occupées, surchargées,
garde-nous dans la lumière des choses
qui ne se voient pas.
À travers l’accessoire qui nous sollicite
et nous séduit souvent,
donne-nous aussi
le sens et la faim de l’essentiel.
(M.T. de Lescure)

Fermer le menu